En 2016, le dispositif de dématérialisation de la correction des copies du baccalauréat s’applique à l’ensemble du réseau d’enseignement français à l’étranger. 30 000 candidats de première et terminale et quelque 3 000 professeurs correcteurs vont bénéficier de ce dispositif innovant. Images et explications recueillies aux lycées français de Bamako, Bruxelles, Rabat et Rome.