Le lycée français de Phnom Penh au Cambodge, lauréat 2010 du Prix René Cassin, a vu son travail salué par M. Luc Chatel, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative.

Organisé par le ministère  en partenariat avec la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH), ce Prix récompense les projets d’éducation à la citoyenneté et aux droits de l’homme menés dans les établissements scolaires.

Créé en 1988, ce Prix porte le nom d’un homme au parcours exceptionnel : René Cassin, prix Nobel de la paix, qui fut le principal rédacteur de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948.

Voir aussi l’article Prix des droits de l’homme : le lycée René-Descartes de Phnom Penh récompensé sur aefe.fr