Michel Sauzet, proviseur du lycée franco-japonais, présente la rentrée scolaire dans son établissement,  le 5 septembre 2011. Après les événements dramatiques qu’a connus le Japon à partir du terrible séisme du 11 mars 2011, la vie du lycée avait été perturbée pendant plusieurs mois. Cependant, en ce début d’année scolaire, les élèves sont revenus en nombre et le proviseur peut envisager l’avenir de l’établissement avec sérénité, alors même qu’il pilote, avec  l’AEFE, un projet  immobilier d’importance sur un nouveau site.